Les impératifs de modernisation des structures, des équipements et du fonctionnement général d’un établissement scolaire sont soumis au Code des Marchés Publics. Ainsi, tout achat effectué dans le lycée fait l’objet d’une règlementation juridique, administrative et financière particulière.